Another teacher’s website

  http://bit.ly/cGpmo1 copy to clipboard + http://bit.ly/cGpmo1 RSS

Le travail à l'échelle du mot

Le travail à l’échelle du mot

par SteF, le 9 février 2007 (maj 27 février 2011) BY-SA
commentez ce billet

Donnez votre avis

On peut utiliser des enregistrements de jeux de mots isolés pour :

  • familiariser l’appareil auditif avec des phénomènes particuliers, afin de développer un certain sens de l’euphonie propre de la langue cible (répétition, discrimination)
  • des exercices d’apprentissage du vocabulaire (répétition, discrimination)
  • des exercices de reformulation (antonymes, dérivations, accord)
  • faire rigoler ses amis

Il est très difficile cependant de construire de tels exercices avec des mots qu’on aurait isolés à partir d’un enregistrement contenant des énoncés complets : la réalisation phonique de chaque mot est trop liée à la mélodie de la phrase dont ils sont extraits pour pouvoir les en priver sans obtenir un rendu très déconcertant pour l’apprenant (multiplicité des voix et des tons, hors contexte).

On aura donc plutôt recours à des banques d’enregistrements plus homogènes créées à cet effet. Il en existe des toutes faites (listes de vocabulaire, expressions-types, verbes irréguliers etc.). On peut également utiliser les enregistrements des dictionnaires multimedia.

Ces exercices sont particulièrement adaptés à une mise en oeuvre en autonomie, en laboratoire de langues, en salle multimedia, à la maison, avec un baladeur mp3.

Liens
- Le projet shtooka propose des collections audio en différentes langues.
- L’extension Pronounce pour Firefox et le programme Cleverkeys vous permettront d’accéder à une banque de mots enregistrés pour entendre la prononciation des mots d’une page web, ou d’un fichier texte.
- De nombreux programmes de TTS sont disponibles. On peut enregistrer avec Audacity les mots ou énoncés qu’ils produisent.
- Le site Franglish d’Yvan Baptiste propose de nombreux exercices orientés vers la phonologie.

Photo - DNA molecule display, Oxford University - cc-BY net_efekt

Retour en haut de la page

9/10 Sommaire de la rubrique Précédent Suivant

Conditions d'utilisation

Le billet ci-dessus « Le travail a l’echelle du mot » par Stephane Busuttil, ainsi que — sauf mentions spécifiques — tous les documents accessibles sur cette page sont librement mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

+ de détails

Votre avis sur cette page


Vos réactions

Laissez ci-dessous vos commentaires, précisions, remarques et questions. Vos contributions ne s'affichent publiquement qu'après validation, trop de spam sinon.

Commenter
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    texte
Qui êtes-vous ?

Retour en haut de la page

Utiliser des documents audio en classe

Quelques lignes directrices concernant l’utilisation de ressources sonore en cours de langues vivantes, essentiellement pour travailler la compétence de compréhension de l’oral. Pour les manipulations techniques concernant les fichiers audio, consultez les tutoriels (...)

9 autres articles dans cette rubrique

Morceaux choisis


Contribuez à maintenir ces pages sur la toile.
Paiement sécurisé par Paypal ou CB

Frais d'hébergement depuis 2009 : 230 €
Total des dons depuis 2009 : 99 €

Another Teacher's Website est motorisé par SPIP.

Contribuez au contenu de ce site