Another teacher’s website

  http://bit.ly/bqBIup copy to clipboard + http://bit.ly/bqBIup RSS

Les formats de fichiers

Les formats de fichiers

.mp3, .wav, .wma, .ogg ... lequel choisir ? comment les convertir ?

par SteF, le 2 octobre 2007 (maj 25 février 2010) BY-SA
commentez ce billet

Donnez votre avis
5 votes

Sommaire

Les données sonores peuvent être représentées de différentes manières. On parle d’encodage. Chaque format de fichier correspond à un encodage particulier.

A chaque format correspond un codec : coder/decoder qui permet à la machine d’utiliser ce format.

L’encombrement d’un fichier ainsi que le qualité sonore du rendu dépendent de l’encodage initialement choisi.

Approche quantitative

- Données brutes - Le format .wav est le format le plus volumineux, les données ne sont pas compressées et la qualité est maximum.

- Données compressées - Les formats dits « compressés » comme le .mp3, le .ogg, le .rm ou le .wma sont moins volumineux que les fichiers .wav (plus leur taille est réduite, plus leur taux de compression est élevé). Ils sont particulièrement adaptés pour internet et pour les baladeurs. Au delà d’un certain taux de compression, la qualité est irrémédiablement altérée cependant (sauf pour des formats « lossless » comme le .flac, dont l’usage n’est que très peu répandu).

Pour lire et créer un fichier d’un format donné, le codec correspondant doit être installé. Certains le sont par défaut, d’autres devront être installés.

Approche qualitative

- Formats libres - Parmi les formats présentés plus haut, seuls .ogg et .flac appartiennent au monde du libre.

- Formats ouverts - Le mp3 n’est pas libre, mais il est néanmoins ouvert, il est facile de créer et modifier des ressources à ce format.

- Formats propriétaires - On peut facilement les lire, mais pas les créer ou les transformer à moins de faire l’emplette d’outils spécifiques auprès de leur propriétaire (Quick Time, Real Audio, Windows Media).

Alors on choisit quoi ?

Pour assurer un maximum de souplesse d’utilisation (compatibilité avec les appareils et les programmes) tout en profitant d’un gain de place considérable, on choisira tant que possible un format compressé ouvert : le .mp3.

Transcodage

Pour changer le format d’un fichier, ou changer le taux de compression d’un fichier, on fera appel à des outils de compression et de conversion.

Photo - Bottle and can museum par vad_levin - cc-BY-NC

Retour en haut de la page

2/6 Sommaire de la rubrique Précédent Suivant

Conditions d'utilisation

Le billet ci-dessus « Les formats de fichiers » par Stephane Busuttil, ainsi que — sauf mentions spécifiques — tous les documents accessibles sur cette page sont librement mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

+ de détails

Votre avis sur cette page

5 votes

Vos réactions

Laissez ci-dessous vos commentaires, précisions, remarques et questions. Vos contributions ne s'affichent publiquement qu'après validation, trop de spam sinon.

Commenter
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    texte
Qui êtes-vous ?

Retour en haut de la page

Fichiers et connectique audio

Informations complémentaires : connectique et branchements audio, gestion des fichiers, compression audio.

5 autres articles dans cette rubrique

Morceaux choisis


Contribuez à maintenir ces pages sur la toile.
Paiement sécurisé par Paypal ou CB

Frais d'hébergement depuis 2009 : 230 €
Total des dons depuis 2009 : 99 €

Another Teacher's Website est motorisé par SPIP.

Contribuez au contenu de ce site