Another teacher’s website

  http://bit.ly/b5oFTR copy to clipboard + http://bit.ly/b5oFTR RSS

Production écrite et correction orale enregistrée

Production écrite et correction orale enregistrée

ou comment rendre l’élève acteur de la correction

par Dominique Leiba, le 15 mai 2010 (maj 20 octobre 2012) BY-SA
13 commentaires
Pièces jointes

Donnez votre avis
66 votes

Depuis deux ans j’expérimente avec un groupe d’élèves (vingt-six, en troisième cette année) une façon différente de corriger les productions écrites, car rien jusqu’à présent ne me satisfaisait.

J’ai essayé la liste des erreurs faites, uniquement les erreurs que je juge importantes, inadmissibles, celles qu’il ne faudra jamais, mais jamais, refaire... Pas très efficace tout cela.

L’an dernier j’ai eu un nouveau groupe d’élèves en quatrième à qui j’ai demandé avant les vacances de Toussaint de rédiger un paragraphe de présentation. L’exercice a été réussi de façon inégale, et j’ai décidé d’enregistrer les paragraphes en les corrigeant, puis de les leur envoyer. Ils devaient ensuite écrire cette correction et me la donner. Il me semblait que cela avait plus de sens pour chaque élève que de corriger en classe des fautes qu’ils n’avaient pas faites eux-mêmes. Ce travail les a vraiment motivés et intéressés parce qu’il était individualisé.

PDF - 206.9 ko
Script
voir la video

Je viens de travailler avec ce groupe sur le document d’Apple Pie 3ème Bob’s grandfather qui est le récit d’un immigrant russe juif de la fin du dix-neuvième siècle. Dans la séquence étaient inclus l’étude d’un passage du film Golden Door d’Emanuele Crialese (la scène où les femmes sont appelées par leurs futurs maris à Ellis Island), un autre du film de Kazan America, America, le film de Voice Of America sur l’ouverture du musée d’histoire familiale d’Ellis Island (pour voir le film cliquer ici, puis cliquer sur watch en arrivant sur la page. Le script est en pièce jointe). Les élèves savaient qu’ils allaient devoir rédiger leur histoire (celle d’un immigrant). Ils devaient préciser d’où ils venaient, à quelle date ils étaient arrivés, pourquoi ils étaient partis. Ils avaient le droit d’utiliser leur manuel (qui n’est pas Apple Pie, je ne voulais pas qu’ils recopient le texte), des dictionnaires, de me poser des questions, de me demander de l’aide.

J’ai donc enregistré la correction de chaque texte, et je l’ai envoyée en pièce jointe à chaque élève grâce à Argos, une plate-forme électronique mise à disposition par le conseil général des Pyrénées Atlantiques, un outil extrêmement précieux. Pour m’enregistrer, j’utilise un dictaphone et un micro dont j’ai déjà parlé ici, mais je peux aussi utiliser Audacity. J’ai rendu les devoirs et à partir du fichier son qu’ils ont reçu, ils doivent écrire la correction et me la rendre avec l’original. Il m’a fallu deux heures et j’ai en fait trouvé que cette méthode allait aussi vite sinon plus que d’écrire sur leur travail. S’ils rendent un texte sans fautes, ils auront un point de plus.

Je joins le travail d’un élève que j’ai trouvé tout à fait enthousiasmant, ainsi que le fichier son que je lui ai envoyé en guise de correction. Je lui ai mis 20. Une précision tout de même : comme c’est la première copie que j’ai corrigée, j’ai écrit les corrections. J’ai numéroté les lignes pour enregistrer en premier les fautes d’orthographe. Puis j’ai réalisé qu’il ne fallait rien écrire sur les copies car ça n’était pas cohérent avec mon idée. Je les ai rendues avec la note et un commentaire général. Mais ce devoir est d’une telle qualité que je ne peux résister à le mettre en exemple !

JPEG - 114 ko
Devoir de Pablo
This div will be replaced

Correction audio du devoir de Pablo

Un deuxième exemple avec un peu plus de pratique

JPEG - 159.7 ko
Barbara - devoir corrigé
This div will be replaced

Barbara - correction audio

Photo - Mégaphone par Felipe Bachomo - cc-BY-NC-SA

Pièces jointes à télécharger

Retour en haut de la page

9/14 Sommaire de la rubrique Précédent Suivant

Conditions d'utilisation

Le billet ci-dessus « Production ecrite et correction orale enregistree » par Dominique Leiba, ainsi que — sauf mentions spécifiques — tous les documents accessibles sur cette page sont librement mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

+ de détails

Votre avis sur cette page

66 votes

13 commentaires

Aller au dernier commentaire

  • SteF, le 17 octobre 2010 à 20:05

    Depuis le début de l’année, tous mes devoirs de production écrite ont été corrigés comme ça.

    Les corrections ne m’ont pas pris plus de temps que si j’avais longuement annoté les copies. Les élèves ont effectivement pu corriger leur travail à partir des commentaires beaucoup mieux qu’à partir de mes annotations d’ordinaire imbuvables.

    Ce système est vraiment très efficace, merci beaucoup pour cet article Dominique. J’encourage vivement tous les collègues à s’y essayer.

    Le seul obstacle pour moi pour l’instant est d’ordre technique, c’est un peu compliqué de gérer mes enregistrements. Je pense qu’il faut vraiment comme Dominique disposer d’une plateforme sur laquelle les élèves peuvent récupérer leur enregistrement de manière autonome, avec le choix entre le streaming et le téléchargement — ça n’est pas mon cas pour l’instant, j’explore différentes solutions.

  • laurenceb, le 18 octobre 2010 à 02:56

    Tu n’as plus qu’a en installer une, de plateforme ? Agora peut-être ?

  • SteF, le 18 octobre 2010 à 06:43

    ouaip, y’a plus qu’à... ^^

  • domiL, le 18 octobre 2010 à 18:50

    C’est cool d’avoir testé. C’est encore plus cool de trouver que ça marche :)
    En ce début d’année y’a quelques soucis avec notre ENT, donc pour les corrections, j’ai des difficultés aussi. C’est quasi ingérable...

  • Marion, le 12 janvier 2011 à 16:35

    Wouhaou ! J’ai hâte de tester ça !
    C’est très intéressant et innovant !
    Que pensez-vous de corrections en français pour des classes type Seconde ?
    Dans mon établissement, nous sommes désormais dotés de 18 iPods (Thanx Stéphane pour les tuyaux de demande de subventions !) ; j’ai plus qu’à apprendre à les synchroniser avec la malette, et surtout, à m’organiser !
    Félicitations pour ce joli travail !

  • domi, le 12 janvier 2011 à 17:45

    Merci :)

    Vous voulez dire en français pour corriger des travaux de français ? J’ai vu un reportage là-dessus en Angleterre (on n’invente jamais rien !!!) : correction orale en anglais de travaux faits en anglais. Tout les intervenants insistaient sur le fait que cela était bien plus motivant pour les élèves.

    Et je confirme. J’ai maintenant un peu de recul, je pratique ça depuis deux ans, c’est formidablement efficace.

    Je n’ai jamais corrigé en français, il me semble que c’est un peu dommage. Je suis toujours surprise par la qualité des corrections qu’ils me rendent. Ils comprennent souvent bien plus que je ne pense. Bon, j’essaie toujours d’utiliser un anglais assez transparent. Et puis comme je parle et je corrige et je réfléchis en même temps (!!!) je parle lentement ;-D

  • Pascale Didierjean, le 13 janvier 2011 à 18:16

    J’ai repris l’idée à mon compte et corrigé toutes mes copies d’expression écrite récoltées en décembre de cette façon, et entre mon propre bilan et les retour des élèves et étudiants, c’est plus que satisfaisant.

    Pour la correction en elle-même, pas de gros changements pour moi, sauf qu’il n’y a plus beaucoup d’annotations sur la copie voire plus rien, sauf des passages soulignés, des références grammaticales données dans la marge par rapport à un livre de grammaire (le célèbre Anglais A-Z, pour ne pas le nommer ...) et surtout, pas plus de travail qu’avant, je dirais même que mes corrections sont moins consommatrices de temps, pour moi !

    Moins de temps consommé pour moi d’un coté, et de l’autre, une véritable correction personnalisée pour l’élève. Quand il écoute son enregistrement, c’est SA copie que je commente, et pas une autre. Plus de best of des âneries, des tentatives de corrections magistrales (qui ne fonctionnent jamais parce qu’on parle dans le vide, sur une phrase prise dans 1 devoir juste pour la "valeur" de l’erreur grammaticale que l’on a repérée et qu’on corrige vite fait en rappelant la règle, et c’est bien vite oublié...).

    Cette semaine, j’ai rendu des copies en Term S et 1°S, chaque élève a récupéré un lecteur mp3 avec le fichier audio de sa correction, un dico et un Anglais A-Z pour chacun, et au boulot, 1hr de travail studieux pour tous, correction et discussions autour des copies en entretien individuel, j’avais jamais vu ça sur des EE. Et ils sont repartis avec leur enregistrement/correction : j’ai mis un vénérable ordi portable au fond de la salle en libre accès pour les clés USB ou autres lecteurs mp3 perso des élèves + mon netbook pour usage par bluetooth pour envoyer les fichiers sur les téléphones des jeunes (et ce sont eux qui m’ont montré comment utiliser cette fonction sur mon netbook). Et gros succès, que des retours positifs (même le dubitatif de service qui disait préférer mes hiéroglyphes dans la marge il y a 1 mois, finalement il aime mieux son fichier audio personnel rien que pour lui...)

    Idem en BTS TC, mais je n’ai pas consacré 1hr de face-à-face pour ça : j’ai rendu les copies, indiqué que les commentaires de corrections étaient dispos sur l’antique portable au fond de la salle, libre à eux d’aller chercher l’enregistrement et de me rendre une correction ou de venir en discuter avec moi (c’est des étudiants, faut pas pousser non plus, sont assez grand pour se prendre en main ...). Je peux compter sur les doigts d’une main ceux qui ont cherché l’enregistrement, mais aujourd’hui j’ai récupéré 2 corrections de la copie d’origine avec une demande de révision du texte de la part des deux jeunes filles (et en demandant l’original pour comparer l’évolution, j’ai vu mes remarques orales notées sur la copie). En 12 ans de BTS, c’est la première fois que je récupère une correction d’EE !

    Pour la mise en place, pas trop compliqué non plus :
    - enregistrement de la correction à l’aide d’Audacity (casque avec micro sur la tête) sur le netbook (je lis le texte rendu, et je commente en français, histoire d’être efficace, pas la peine de doubler la difficulté pour certains ...)
    - transfert des fichiers vers le vénérable PC des LV (j’ai hésité avec mettre les fichier sur le réseau et j’ai retenu cette solution, moins publique ...)
    - retour copies, accompagnées de lecteurs mp3 pour certaines classes ou/et libre accès au portable pendant l’heure de cours pour récupérer le fichier.

  • sobo, le 14 janvier 2011 à 23:05

    Et pourquoi pas tout bêtement sur une plateforme de téléchargement type mediafire ? C’est là que je place leurs EO enregistrées que je leur demande de réécouter, ça prend très peu de temps à uploader et aucun élève ne m’a dit ne pas avoir su récupérer son enregistrement.

  • SteF, le 15 janvier 2011 à 06:29

    le pb avec mediafire c’est que ça n’est plus aussi bien que ça l’était au début. c’est monétisé à outrance maintenant, et c’est le parcours du combattant pour récupérer les fichiers entre les pubs et les photos de femmes à poil, pas super adapté pour une école...

  • ISA CO, le 29 janvier 2011 à 09:39

    Mais, ça m’a l’air très intéressant tout ça, si ça améliore le niveau des chères têtes blondes, et que ça ne prend vraiment pas plus de temps que les corrections écrites...
    Je n’ai encore jamais testé Audacity, ni l’envoi de fichiers oraux alors je ne sais pas trop comment me lancer, mais ça me donne bien envie d’essayer !
    Pour ce qui est de plate-forme de téléchargement, je m’y connais encore moins, mais y’a un truc qui a l’air génial : c’est DROPBOX , les pro des TICE doivent connaître ?
    En tous cas merci de partager ces idées innovantes avec nous !

  • SteF, le 29 janvier 2011 à 11:39

    @isa co. hello. voir ici pour dropbox

  • Domileiba, le 29 janvier 2011 à 17:10

    Audacity est très intuitif, facile à prendre en main. Mes 6ème s’en servent très bien. Il a juste été difficile de leur faire comprendre qu’il fallait exporter et pas enregistrer. Après ça roule !
    Tous les tutoriels utiles sont ici sur le site, en haut à droite, tutoriels => audio :)

  • SteF, le 8 octobre 2011 à 12:02

    des nouvelles du front de la correction enregistrée : en utilisant Edmodo que j’ai adopté depuis la rentrée, ça devient beaucoup plus facile de récupérer les travaux des élèves et de leur transmettre la correction audio.


Vos réactions

Laissez ci-dessous vos commentaires, précisions, remarques et questions. Vos contributions ne s'affichent publiquement qu'après validation, trop de spam sinon.

Commenter
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    texte
Qui êtes-vous ?

Retour en haut de la page

Didactique & Méthodologie

Pratiques, approches, bilans, réflexions et comptes rendus d’expérience.

23 autres articles dans cette rubrique

Morceaux choisis


Contribuez à maintenir ces pages sur la toile.
Paiement sécurisé par Paypal ou CB

Frais d'hébergement depuis 2009 : 230 €
Total des dons depuis 2009 : 99 €

Another Teacher's Website est motorisé par SPIP.

Contribuez au contenu de ce site