Another teacher’s website

  http://bit.ly/bpRBaR copy to clipboard + http://bit.ly/bpRBaR RSS

Créer un site ou un blog

Créer un site ou un blog

quand on est prof de langue

par SteF, le 30 octobre 2010 (maj 27 février 2012) BY-SA
25 commentaires
Pièces jointes

Donnez votre avis
21 votes

Sommaire

Panorama des différentes solutions, pour aider à choisir un système de publication en fonction de ses besoins, de ses envies et de ses contraintes. Sans viser l’exaustivité, cette page peut vous aider à orienter vos recherches si vous souhaitez vous lancer dans la mise en ligne de ressources et d’outils.

Blog de classe

Un espace en ligne pour donner des informations complémentaires, rangées par classe et par thèmes, qui se voudra un compagnon pour les élèves, où ils pourront trouver des références, des supports, des exercices.

Le système du blog (c’est à dire un journal : une pile de billets classés du plus récent au plus ancien, éventuellement rangés dans des dossiers et auxquels on peut parfois attribuer des mots-clés) est particulièrement adapté au suivi dans le temps de la progression d’une classe.

Il existe de nombreux systèmes qui proposent gratuitement des blogs pré-installés et prêts à l’emploi, dont on peut personnaliser l’aspect et aménager la structure.

A la fin de l’année scolaire, le blog peut être abandonné, ou remis à zéro pour accueillir les nouvelles classes.

Ce système peut aussi être utilisé pour suivre un projet (échange, voyage, etc.)

On peut également choisir de garder de manière plus pérenne des ressources hors flux chronologique, classées par thème uniquement et nom plus par date (il s’agit alors de pages, et non plus de billets ou posts qui constituent le flux chronologique du blog).

Systèmes pré-installés

Plusieurs sites proposent l’hébergement de blogs avec ce type de fonctionnalités, de manière plus ou moins gratuite (en général une offre gratuite mais l’espace de stockage y est limité, et une fois que c’est plein on peut payer pour s’agrandir).

- Wordpress.com, le Web Pédagogique, Blogger, Overblog, Google sites.

Afin de ne pas présenter d’informations obsolètes je n’en fournirai aucune, consultez et comparez les termes de chacun de ces services directement sur les sites concernés.

Ma préférence va très clairement à Google sites, que je trouve plus facile à utiliser, plus intuitif, qui propose un espace de stockage sans aucune commune mesure avec les autres systèmes gratuits, sans publicités, et la possibilité d’insérer dans les pages tout type de document très facilement à l’aide de gadgets, notamment en interaction avec Google Documents.

L’utilisation de ces outils demande rigueur et organisation, mais aucune compétence strictement "informatique" n’est requise : pas de programme à installer ni de code à écrire, le propriétaire du blog ne se préoccupe que de son contenu et de l’organisation de celui-ci, et choisit le rendu et l’apparence à partir d’un choix de thèmes pré-définis et paramétrables.

Systèmes à installer soi-même

On peut également installer soi-même ce genre de système (et ensuite le paramétrer, le mettre à jour, le bricoler) si on dispose d’un hébergement en ligne. Cela demande un peu plus de travail et de compétences techniques, mais c’est à la portée de tout le monde. On est alors beaucoup plus libre pour personnaliser et paramétrer, adapter à ses besoins, installer de nouveaux outils, etc., on dispose de plus de place et ça revient en général moins cher qu’une version payante pré-installée.

- Wordpress.org, Dotclear, SPIP.

Tous ces outils permettent en général de gérer des parties publiques, privées, et en accès restreint pour des utilisateurs définis. Ce sont des outils modulaires dont on peut étendre ou compléter les fonctionnalités à l’aide de plugins.

Avoir pignon sur web

On peut aussi souhaiter avoir un espace public et plus durable qu’un blog (le blog n’est en fait qu’un journal), en privilégiant le classement et l’accessibilité des informations, pour y partager des ressources et des documents. Cela n’exclut d’ailleurs pas d’inclure une ou plusieurs rubriques sous forme de blog, et ça fait appel à des outils spécifiques de création de site : les gestionnaires de contenu ou CMS, qui proposeront une hiérarchisation des données sur des critères thématiques (dossiers, mots-clés) et non plus seulement une pile anté-chronologique. Another Teacher’s Website fait partie de cette catégorie.

Ce genre de site peut également servir de vitrine à un établissement, à une association et propose en général la gestion d’auteurs multiples ainsi que des outils d’évaluation collective et de co-écriture, la gestion d’albums photos et de médiathèques.

Systèmes à installer soi-même

En général ces outils doivent être installés sur un serveur, il faut donc disposer d’un hébergement, et être suffisament autonome ou aidé pour installer et paramétrer les applications. Des connaissances en html, php, css et javascript sont utiles dès lors qu’on souhaite adapter et modifier les outils existants, mais elles ne sont pas absolument indispensables au delà de quelques rudiments si on s’en tient aux nombreuses possibilités offertes par ces systèmes dans leur version standard. Habituellement et surtout lorsqu’il s’agit de produits libres, on trouve sans peine de la documentation, de l’aide et des solutions en faisant appel aux communautés d’utilisateurs, d’ordinaire très actives.

- SPIP, Joomla, Drupal permettent la création et la gestion de A à Z d’un site complexe et hiérarchisé à partir d’une interface privée.

Ce sont des outils modulaires dont on peut facilement étendre ou compléter les fonctionnalités à l’aide de plugins.

Plateformes pré-installées

On peut utiliser Google sites qui ne demande aucune installation, qui fonctionne sur le principe du Wiki, et qui permettra de mettre en ligne très rapidement et facilement des pages organisées dans une arborescence, de partager des fichiers, de faire des annonces. Pratique pour mettre rapidement en place quelques pages, mais trop sommaire pour pouvoir gérer et organiser du contenu hiérarchisé sur le long terme.

Les outils de blog préinstallés qui proposent la publication de pages peuvent également être utilisés pour du contenu thématique plus que chronologique — attention, en général, nombre limité de pages publiables avec une version non payante.

Fabrication artisanale

Et bien entendu, il y a aussi la possibilité de se passer d’un CMS et de créer chaque page artisanalement avec un éditeur de code avant de la mettre en ligne. Si c’est la solution qui donne le plus de liberté créatrice, c’est aussi la moins souple et la plus chronophage.

Lire aussi
- Travailler avec des collègues sur des environnements de travail coopératif
- Partager son travail et protéger sa propriété intellectuelle

Espace Numérique de Travail

On peut souhaiter aussi dédier l’espace en ligne à des interactions avec les élèves. L’ensemble des outils nécessaires pour ces interactions s’appelle ENT, et propose en général des fonctionnalités comme :

- l’identification de tous les utilisateurs potentiels (profs, élèves, parents)
- la communication ciblée entre utilisateurs (échange de messages, de liens, de documents, parcours de formation personnalisé, exercices interactifs, évaluation, suivi des résultats, travail de groupe)
- des outils spécifiques selon les besoins disciplinaires (pour les langues par exemple, outils de diffusion et d’enregistrement audio)

La mise en place d’un tel espace est beaucoup plus compliquée et lourde, et dépasse la compétence du prof (compétence technique mais aussi responsabilité vis à vis de la confidentialité des informations). Les ENT sont en général déployés par les établissements ou à l’échelle académique. Néanmoins, de nombreux systèmes libres ou gratuits existent et peuvent être installés de manière autonome.

- Moodle, Agora, Dokeos, Chamilo.

A noter l’existence d’Edmodo, un site entièrement gratuit et très facile à utiliser, qui propose les fonctionnalités d’un ENT et une très grande facilité d’utilisation. Les élèves adorent.

Outils spécifiques

On note que pour certains besoins, il existe des outils qu’on peut utiliser seuls ou intégrés à un système de publication.

Co-écriture, travail de groupe

Les Google documents sont des outils faciles à utiliser pour travailler à plusieurs sur un document (élèves, enseignants, partenaires). Ils ne nécessitent aucune installation, sont prêts à l’emploi sans préparation particulière, et peuvent être intégrés à des pages de site ou de blog au moyen d’un embed code.

On retrouve le même style de fonctionnalités en utilisant un wiki. Il existe de nombreux systèmes, notons le site Wikispaces qui propose pour l’enseignement élémentaire à secondaire un service d’hébergement de wikis en accès restreint, avec la possibilité de gérer les comptes élèves, et ce gratuitement.

Echanges audio

Audio dropbox, Pc mon labo permettent de mettre à disposition des élèves un enregistreur, qui leur premettra de stocker ou de transmettre leur production au professeur pour écoute et évaluation.

Exercices interactifs

Il existe des logiciels pour créer automatiquement des exercices interactifs, comme par exemple didapages, hot potatoes, mais aussi et beaucoup plus simplement les formulaires de google documents.

Afficher des ressources provenant d’autres sites

Surtout lorsqu’on utilise une formule gratuite avec un espace de stockage limité, on peut économiser ce dernier en utilisant des espaces de stockage annexes, comme par exemple Picasaweb ou Flickr pour les images, Youtube pour les vidéos, yourlisten pour l’audio, Slideshare pour les diaporamas, google documents pour les pdf et les documents bureautiques.

Tous ces services de partage proposent en général pour chaque ressource un embed code, qu’il suffit d’intégrer à une page pour rendre cette ressource disponible sur cette page.

Il vaut mieux essayer d’éviter les services de partage (media-fire et compagnie) qui ne permettent pas de lier directement aux ressources dans leur version gratuite, et qui obligent les utilisateurs à devoir cliquer plusieurs fois et franchir plusieurs pages tout en évitant les leurres et les publicités pour arriver jusqu’aux ressources. A noter que Dropbox permet en version gratuite de lier directement vers les fichiers.

Votre expérience

Si vous êtes prof de langue et si vous avez un site ou un blog, votre expérience est intéressante — partagez-la en complétant ce formulaire.

Vous pouvez consulter les réponses qui ont été données sur cette page, et ainsi découvrir les sites et blogs de nombreux collègues professeurs de langue vivante.

Photo - The window par Rohit Rhat cc-BY-NC-SA

Pièces jointes à télécharger

  • Créer un blog ou un site web - PDF - 824.7 ko
    Fiche méthodologique fournie par la CNIL sur le site jeunes.cnil.fr - + de fiches
    Télécharger
    Aperçu avec Google Document Viewer

Retour en haut de la page

3/6 Sommaire de la rubrique Précédent Suivant

Conditions d'utilisation

Le billet ci-dessus « Creer un site ou un blog » par Stephane Busuttil, ainsi que — sauf mentions spécifiques — tous les documents accessibles sur cette page sont librement mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

+ de détails

Votre avis sur cette page

21 votes

25 commentaires

Aller au dernier commentaire

  • Thom Yorke, le 12 octobre 2010 à 15:29

    Bonjour, j’envisage de créer un blog pour ma classe et aimerais bien utiliser spip. Si je comprends bien je dois d’abord chercher un hébergeur pour créer le site : lequel me conseillez-vous ( le lien " trouver un hébergeur" sur le site spip-info.net semble corrompu) ?
    Merci d’avance pour toute info !

  • SteF, le 12 octobre 2010 à 17:05

    @Thom : hello.

    il y a free, en prenant un accès bas-débit gratuit tu auras à ta disposition un hébergement pour des pages et une base de données MySQL qui te permettront d’installer spip, sans sauvegardes, et sans aucune garantie de maintien du service.

    il y a aussi des associations qui proposent un hébergement gratuit ou presque (l’APINC me vient à l’esprit, il doit y en avoir d’autres).

    enfin il y a les hébergeurs payants (à partir d’une vingtaine d’euros à l’année pour un nom de domaine et un hébergement limité),

    sans oublier la possibilité d’utiliser l’hébergement de ton établissement ou d’en obtenir un académique (contacte ton interlocuteur académique pour les TICE).

    celà dit, pour un blog de classe, il y a plus simple que d’installer spip : le web pédagogique par exemple propose gratuitement des plateformes wordpress pré-installées, très paramétrables et sans pub pour les enseignants.

  • Thom Yorke, le 14 octobre 2010 à 19:59

    Merci beaucoup pour ta réponse complète. On m’a conseillé Overblog comme hébergeur gratuit, tu le connais ?

  • SteF, le 14 octobre 2010 à 20:42

    j’ai dit ce que j’avais à dire... pour le reste lis des comparatifs tu te feras vite une idée :))

  • laurenceb, le 14 octobre 2010 à 21:21

    @Stef : et tu ne pouvais pas si bien dire...

    @Thom : les différents sites que j’administre sont chez les 3 premiers cités par Stef dans son com’ précédent. Mais si je devais me lancer dans un blog de classe aujourd’hui, je prendrais le 4ème.

  • SteF, le 15 octobre 2010 à 05:25

    @laurenceb : tu nous embrouilles, là, t’as qu’à répondre avec une charade tant que t’y es ^^

  • laurenceb, le 15 octobre 2010 à 20:09

    Stef, c’était pas une charade, juste un effet pour ne pas répéter...En substance, pour dire qu’en réponse à Thom, tes 4 propositions pour un hébergement de site correspondent à ma situation : j’ai plusieurs sites chez free (hébergement gratuit) , un site chez Apinc (une quinzaine d’euros par an), et un chez 1and1. Chez ce dernier l’offre de lancement était à moins de 20€ la première année (offre de première inscription), nom de domaine compris, mais il est ensuite passé à une quarantaine d’euros par an.
    Et enfin, si j’étais sur le point de créer un blog pour mes classes, je n’ouvrirais pas un compte chez over-blog non plus mais plutôt sur le web pédagogique aussi.

  • SteF, le 15 octobre 2010 à 20:39

    aaaahhh, la 5ème donc, pas la 4ème ^^

  • laurenceb, le 15 octobre 2010 à 21:29

    zut...j’en avais zappé un !!! j’ai aussi un site sur un serveur aca...

  • Nicopoi, le 27 octobre 2010 à 16:05

    Personnellement, je vous recommanderais Overblog, qui est la solution simple et gratuite. Mais je ne suis peut-être pas le plus objectif :)

  • SteF, le 27 octobre 2010 à 18:22

    @nicopoi : hello, overblog n’est pas la solution simple et gratuite, c’est une solution simple et gratuite, il y en a d’autres. c’est aussi un système propriétaire qui n’est compatible qu’avec lui-même. le système wordpress (préinstallé et prêt à être utilisé sur wordpress.com ou sur le web pédagogique, ou téléchargeable et à installer sur un serveur) est également simple et gratuit, mais il est aussi et surtout libre et évolutif. les données peuvent être exportées et installées sur d’autres plateformes, éventuellement avec un hébergement autonome, tandis qu’un utilisateur overblog est prisonnier d’overblog, la seule évolution possible étant la version payante du service.

  • helen davies, le 31 octobre 2010 à 12:12

    Bonjour tous
    Merci pour ces informations toujours intéressantes. J’avais essayé spip mais je me prenais les pieds virtuels dans le tapis sans arrêt ... donc j’ai trouvé mon bonheur avec joomla (c’est peut-être un truc cerveau gauche non ?)

    Je rajoute ma pierre à l’édifice. Pour mes classes je suis de plus en plus fan de wikis. Ce qui permet à chaque élève d’avoir sa page ou son wiki et on peut rajouter vidéo/mp3/ images et textes sans souci.
    J’utilise beaucoup WIkispaces - avec leur solution "educateur" on a un wiki sans pub et avec des possibilités d’accès plus ou moins bloqué selon l’âge de ses élèves et les projets que l’on veut faire.

    Helen Davies

  • Thom Yorke, le 31 octobre 2010 à 13:43

    Un immense merci pour tous ces éclairages, je vais immédiatement consulter ton précieux lien cher Stéf !! A priori je pense m’orienter vers le web pédagogique pour mon blog, le principe d’un système libre et évolutif comme Wordpress correspondant bien à ma philosophie :)

  • SteF, le 31 octobre 2010 à 17:38

    @helen : je ne connaissais pas wikispaces, ça a l’air bien ! je vais essayer

  • claire charrier, le 31 octobre 2010 à 19:45

    Bonjour,
    Pour ma part, j’utilise wordpress (http://english.in.montguyon.free.fr/) et en suis très satisfaite, car même si on m’a aidée au début (!), je me débrouille comme une grande maintenant. Je l’utilise pour 2 choses :
    - quand j’emmène tous mes élèves en salle info pour une webquest ou une recherche sur un lien internet commun (ça évite de les faire taper, on va plus vite et tout le monde commence en même temps)
    - quand je propose des jeux pour qu’ils y retournent seuls à la maison, au CDI ou en soutien avec les collègues OU pour des docs audio (style poésie, discours) pour qu’ils puissent réécouter à leur rythme, tranquille.
    Les enfants aussi comprennent vite comment ça marche et "où il faut cliquer".
    Voilà ma maigre expérience, hope it helps !

  • Godefroy, le 2 novembre 2010 à 21:47

    Bonjour,
    Je gère la plateforme de blogs EklaBlog, qui est gratuite, sans publicité, très personnalisable, et illimitée en terme de stockage et de nombre d’articles / pages. (et c’est français !)
    Je vous encourage à la tester (de nombreux professeurs ont déjà fait des blogs de classe dessus) et éventuellement à en parler dans votre article si elle vous plait ;-)

  • PhilouDeParis, le 11 novembre 2010 à 10:44

    Sur la page avec les liens vers les blogs...,
    il y a comme qui dirait un problème avec le thumbnail pour ce site...
    allemand au collège Michèle Pallet - Allemand

    A vérifier...
    Cordialement,
    Philippe.

  • SteF, le 11 novembre 2010 à 11:24

    @PhilouDeParis : ufff !!! merci beaucoup. je pense qu’on pourra faire sans les thumbshots finalement...

  • Kédem Ferré, le 9 janvier 2011 à 10:20

    J’ai commencé avec Google Sites et j’en suis assez content pour le moment : ça ne nécessite effectivement pas de compétence vraiment technique et j’ai trouvé que c’était assez intuitif.

    Par contre, c’est vrai que ça risque d’être limité à terme, et il faudra peut-être que je me mette à Wordpress (préinstallé) que j’ai testé et qui me semble plus complet, et qui fournit 3 fois plus que les 1Go d’espace de stockage avec Google Sites.

    Mais autant j’ai trouvé tout seul en tatonnant avec Google Sites, autant avec Wordpress, je n’arrive pas à gérer l’interface aussi facilement. Peut-être devrais-je essayer plus longtemps ?

  • Sonia C, le 9 janvier 2011 à 11:45

    J’ai commencé par un blog sur overblog, mais je n’avais pas assez d’options de publications sur la version gratuite. Je suis donc passée au Webpédagogique et je suis globalement satisfaite. L’interface de gestion est intuitif et se prend en main facilement. J’ai accepté la publicité sur mon blog pour faire partie de leurs "blogs officiels", mais normalement les blogs sont libres de publicité .

    Je partage l’avis d’Helen sur la richesse de la formule Wiki sur wikispaces. Il est possible de le rendre entièrement privé, ce qui en fait un espace sécurisé. De plus, les didacticiels de prise en main en anglais sont très bien faits.

  • laurenceb, le 19 janvier 2011 à 21:41

    Je débute un projet d’échange avec un lycée au Canada, et j’ai choisi Wikispaces comme espace de partage pour les élèves et les enseignants impliqués dans ce projet. Je pense que l’outil répondra aux besoins d’un tel programme d’échanges virtuels. Je ne manquerai pas de partager cette expérience quand le projet aura abouti.

  • Kédem Ferré, le 31 août 2011 à 16:47

    Salut Laurence ! Et ça a bien marché alors cet échange ? J’en aurais bien parlé avec toi à Cyber-Langues, mais pas grave, ce sera pour l’année prochaine ;-)

  • laurenceb, le 6 septembre 2011 à 18:59

    Oui ça a marché, mais le projet ne pourra pas être pérennisé car ma collègue canadienne n’enseignera plus l’anglais mais l’espagnol, gasp. Il faut d’ailleurs que j’essaie de trouver de nouveaux partenaires.
    En effet, Cyber-Langues est bien trop court pour avoir le temps de tout se raconter ;-)

  • stephie, le 27 septembre 2012 à 14:46

    Bonjour. Tout cela me parait tres interessant.mais 1 question me trotte a la tete. Avec le webpedagogique,dans les fonctionnalités,est ce quil ya les statistiques permettant de voir la provenance des visiteurs ? J-utilise overblog,et je suis assez satisfaite ,on peut savoir qui,et quels blogs visitent notre site. En est il de meme pour le webpedagogique ? Merci d-éclairer ma lanterne.

  • Nathalie Déaux, le 3 septembre 2016 à 16:37

    Liens hypertextes vers des vidéos sur youtube depuis mon blog pédagogique

    Bonjour,

    J’enseigne l’anglais au collège Henry Bordeaux à Cognin (73) et cet été je me suis lancée dans la création d’un blog (hébergé à l’adresse suivante : lewebpedagogique.com/nathdeaux). Je souhaite m’en servir pour compléter le travail fait en classe, sur New York par exemple, et je souhaite que mes élèves aillent sur mon blog pour visionner des vidéos sur le même thème en autonomie chez eux, sur leur ordinateur familial. Dans mes articles, j’ai donc publié de nombreux liens hypertextes renvoyant à des vidéos sur youtube.

    J’ai constaté qu’à la fin du visionnage de ces vidéos et en marge à droite de celles-ci, youtube propose de visionner d’autres vidéos généralement sur le même thème. Mais mon père, qui a testé mon blog comme cobaye, a eu la mauvaise surprise de découvrir aléatoirement parmis les vidéos proposées par youtube des propositions de vidéos pornographiques...

    Il semblerait que youtube propose en fait des vidéos en lien avec les recherches précédemment effectuées par les utilisateur du PC et non pas forcément en lien avec la vidéo visionnée vers laquelle pointent mes liens hyper-textes...

    Et si ce n’était pas mon père mais un élève ou un parent d’élève qui faisait cette expérience ?...

    Quelles précautions puis-je/ dois-je prendre pour me couvrir vis à vis de ce risque que je ne maîtrise pas ?

    Quel est mon degré de responsabilité en la matière et quelles décharges de responsabilité dois-je alors faire signer aux parents-d’élèves pour me protéger ?

    Merci d’avance pour tous les renseignements utiles que vous voudrez bien m’apporter.

    Cordialement,
    Nathalie Déaux


Vos réactions

Laissez ci-dessous vos commentaires, précisions, remarques et questions. Vos contributions ne s'affichent publiquement qu'après validation, trop de spam sinon.

Commenter
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    texte
Qui êtes-vous ?

Retour en haut de la page

Publier et partager sur le web

16 autres articles dans cette rubrique

Morceaux choisis


Contribuez à maintenir ces pages sur la toile.
Paiement sécurisé par Paypal ou CB

Frais d'hébergement depuis 2009 : 230 €
Total des dons depuis 2009 : 99 €

Another Teacher's Website est motorisé par SPIP.

Contribuez au contenu de ce site